La chiropratique et les nouveau-nés - 0 à 2 ans

Un accouchement, même sans complication, produit un stress mécanique important sur la tête et les vertèbres cervicales d'un bébé. La chiropratique est un moyen naturel et sécuritaire de détecter et de traiter ces dérangements et ainsi optimiser la santé musculosquelettique d'un nouveau-né.

La position dans l'utérus et le processus de la naissance, même la plus naturelle, sont les principales causes de microtraumatismes à la colonne vertébrale chez les bébés. Ces blessures peuvent entraîner des répercussions, via le système nerveux, sur la qualité du sommeil, la digestion, le tonus musculaire et le système immunitaire entre autres.

Vous vous questionnez à savoir si vous devriez amener votre enfant chez le chiropraticien? Visionnez cette vidéo dès maintenant!

Vidéo réalisée avec la collaboration :
Dre Geneviève Moreau, chiropraticienne - L'Arc de vie Place chiropratique
Révision du contenu de la vidéo :
Dre Christine Gamache, chiropraticienne - Priorité Santé : chiropratique & mieux-être
Juillet 2013

Subluxation vertébrale

La tête du bébé subit un certain stress mécanique lors de son passage à travers le bassin maternel :

  • pour que la tête s'engage dans le bassin maternel, le cou du bébé fléchit vers l'avant.
  • pour passer à travers le bassin maternel, la tête et le cou doivent faire une certaine rotation d'un côté.
  • pour que la tête du bébé puisse finalement sortir du corps de sa mère, le cou doit fléchir vers l'arrière.

Même si tout s'est déroulé normalement, des irritations vertébrales chez le bébé peuvent être présentes dès sa naissance. Si l'utilisation d'instruments médicaux, comme la ventouse ou les forceps, est nécessaire, le stress mécanique sur la tête et sur le cou du bébé est alors plus important, augmentant du même coup les risques d'irritation vertébrale.

Une évaluation chiropratique permet de détecter et, si nécessaire, de corriger par la suite une telle situation. Afin d'éviter une interférence à l'équilibre normal de l'organisme du nouveau-né, le chiropraticien peut être consulté peu après la naissance.

Traitement

Évidemment, le traitement chez le nouveau-né est bien différent de celui utilisé pour un adulte. La pression exercée sur la colonne vertébrale d'un nouveau-né diffère grandement de celle exercée sur l'adulte. Pour le bébé, la pression utilisée par le chiropraticien peut facilement équivaloir au poids d'une pièce de monnaie.

En résumé

Le cadeau de la vie accompagné du cadeau de la chiropratique peut facilement devenir le meilleur mélange pour favoriser une bonne santé, une croissance adéquate et un bon développement chez le bébé. Tout comme il est préférable de prévenir le mal de dents en visitant régulièrement son dentiste, il est possible de prévenir les problèmes de structure chez l'enfant par une visite préventive chez le chiropraticien, et ce, dès la naissance du poupon.

Le contenu diffusé sur ce site web ne sert qu'à des fins d'information et ne remplace pas une consultation avec un professionnel de la santé.

Révision :
Dre Justine Viens, chiropraticienne
Clinique Chiropratique St-Hyacinthe
Date de publication :
Octobre 2014

Chiropraticiens à votre service partout au Québec...