Qui est le chiropraticien?

Par définition, un chiropraticien est un professionnel pouvant diagnostiquer et traiter les troubles liés aux articulations, aux muscles et aux vertèbres en effectuant des manipulations précises et/ou en redressant la colonne vertébrale.

Il s'agit donc d'un professionnel de la santé, détenteur d'un doctorat en chiropratique, dûment formé et qualifié pour soulager et/ou traiter différentes affections plus ou moins douloureuses et différents problèmes de santé touchant principalement le système neuro-musculo-squelettique de la personne traitée. Il est, entre autres, chargé d'optimiser le niveau de mobilité articulaire et de vitalité de ses patients et de développer la santé optimale de ces derniers.

Officiellement fondée par Daniel David Palmer aux États-Unis en 1895, la profession compte aujourd'hui environ plus de 80 000 praticiens sur la planète. Le chiropraticien est reconnu dans le monde comme étant l'expert du mal de dos mais il peut également traiter de nombreuses autres affections touchant d'autres articulations.

Il ne possède nullement les compétences d'un médecin généraliste et vice versa. Les deux professions diffèrent totalement mais peuvent être grandement complémentaires l'une de l'autre.

Formation académique

Un docteur en chiropratique doit recevoir une formation universitaire comportant environ le même nombre d'heures qu'un étudiant en médecine avant de pouvoir officiellement pratiquer la chiropratique.

D'un pays à l'autre, même s'ils peuvent différer, les critères d'admissibilité et la durée des programmes sont sensiblement les mêmes partout. Il existe sur la planète aujourd'hui 22 écoles dûment accréditées, dont 1 en Angleterre, 2 en Australie, 16 aux États-Unis, 1 en France (avec 2 campus, 1 à Toulouse et 1 à Paris) et 2 au Canada.

Reconnaissance professionnelle

La profession est réglementée selon chaque pays mais règle générale, les étudiants doivent d'abord réussir le doctorat en chiropratique pour ensuite subir certains examens théoriques et pratiques en vue d'obtenir une accréditation leur permettant d'exercer légalement leur profession en tant que chiropraticien diplômé.

L'accréditation provient des différentes organisations chiropratiques de chaque région.

  • Québec
    • Chiropractic Canadian Board
    • Ordre des chiropraticiens du Québec
  • France
    • Agence de Santé Régionale
  • État-Unis
    • NBCE (National Board of Chiropractic Examiners)