La chiropratique et les enfants (3 à 5 ans)

Les enfants d'âges préscolaires découvrent le monde. Ils marchent, courent, tombent et se relèvent. Plusieurs facteurs peuvent causer des tensions articulaires et nerveuses chez votre enfant. La chiropratique peut réduire ces tensions et favoriser le passage de l'âge préscolaire à la rentrée des classes.

Les parents peuvent consulter un chiropraticien avec leur enfant principalement pour  :

  • Maux d’oreille
  • Congestion des sinus
  • Troubles posturaux
  • Troubles moteurs
  • Prévention
  • Soins suite à une chute

Douleur de croissance

Certains jeunes enfants expérimentent des douleurs aux jambes qui peuvent être associées à la croissance. Elles se présentent habituellement sur deux périodes, soit à l'âge de 3 à 5 ans et à l'âge de 8 à 12 ans. Elle touche fréquemment les filles, mais certains garçons peuvent également être affectés par ce type de douleur.

Se déroulant surtout la nuit, la douleur peut survenir subitement et l'enfant peut se réveiller en se plaignant d’un mal de jambes. La douleur peut durer 30 minutes à 2 heures et peut être accompagnée d'une sensation d'engourdissement dans la jambe. Elle survient souvent lorsqu'un événement physique intense s'est déroulé au cours de la journée.

Il peut arriver que ces douleurs aient une autre cause (tension musculaire, irritation articulaire, etc.). Une évaluation chiropratique vous permettra de vous en assurer et de corriger la cause s’il y a lieu.

La chiropratique

Comme il est estimé que les enfants peuvent facilement faire jusqu'à 5 000 chutes entre l'âge de 0 et 5 ans, il est fort possible que l’accumulation de nombreux petits traumatismes puisse provoquer certaines irritations articulaires. La correction de ce type de dysfonction articulaire par la chiropratique peut aider à augmenter le confort et l’intégrité articulaire des enfants de tous âges.

En conclusion

La chiropratique est une méthode de soins naturelle qui mise sur la capacité du corps humain à se guérir lui-même. La façon de faire du chiropraticien lui permet de bien évaluer la structure du patient et d'identifier certaines dysfonctions pouvant diminuer la qualité du quotidien. Restaurer la bonne fonction par la chiropratique soulage la douleur et peut aussi servir en prévention en cas de chute mineure.